Actualités & Nouveauté

De la maroquinerie de luxe sans matière animale, c’est possible!

Bergthor Bjarnason, spécialisé dans les accessoires de maroquinerie en peaux d’animaux de luxe a tout quitté pour mettre son savoir-faire au service de la faune et de l’écologie.

Alors que L214 dévoile, ce mardi, une nouvelle vidéo choc sur les horribles conditions de vie des lapins Orylag élevés en batterie pour leur fourrure, l’initiative de Bergthor Bjarnason va vous mettre du baume au cœur.

Après avoir travaillé pendant 20 ans avec les grandes marques françaises de luxe telles que Lanvin et Chanel, Bergthor décide de se lancer seul dans l’entrepreneuriat garanti 100% cruelty free.

Suite à sa longue expérience chez Yves Saint-Laurent dans le domaine de l’accessoire, Bergthor proposera, dès février prochain, au travers de sa future boutique en ligne une sélection pour hommes et femmes, ne comprenant pas moins de quarante modèles de maroquinerie alternative, haut et moyen de gamme.

Ces sacs véganes Jean-Louis Mahé conçus en toile de coton, micro-fibres et divers enduits sont respectueux de l’environnement (Photo DR)

Les internautes y trouveront des sacs à main et en bandoulière, porte-clés, porte-cartes et même des petits bagages de voyage ; le tout en cuir végétal (toile de coton, micro fibre et enduits) ou avec des matériaux recyclés comme des chambres à air. Les prix oscilleront entre 100 et 350 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *